Écrits libertaires (1948-1960)

By Albert Camus

Justice pour Albert Camus, dont les écrits libertaires n’ont été identifiés que tardivement – ses œuvres complètes et ses biographes les ont longtemps ignorés. Cette méconnaissance a faussé nos idées sur l’écrivain préféré des Français. Son sang espagnol – par sa mère – a battu à l’unisson des anarcho-syndicalistes de ce will pay. Il sentait, « vivant en lui », Bakounine, le père russe de l’anarchie. Quant au « génie libertaire », il y trouva sa raison d’être.

Justice pour Lou Marin, le chercheur allemand qui a exhumé ces textes disséminés dans des revues en France, en Espagne, en Allemagne, en Argentine… vehicle c’est lui le vrai découvreur du Camus libertaire. Justice enfin pour Claire Auzias, l’éditrice d’Égregores, los angeles première à avoir publié cette anthologie et à qui Indigène s’associe pour donner à ces textes indomptables une plus huge diffusion, avec l’accord de Catherine Camus.

Show description

Quick preview of Écrits libertaires (1948-1960) PDF

Best Anthology books

The Penguin Book of American Short Stories

'American literature and the fast tale may be stated to have come of age at concerning the related time, and this, besides anything within the bustling and lively American temperament, may well move a way in the direction of explaining why the 2 pass jointly in addition to they do. ' Twenty-one brief tales from the very best American writers during the last 2 hundred years supply a captivating, multi-faceted portrait of a rustic, a humans and the original literature produced through this so much exuberant of countries.

The Black Lizard Big Book of Black Mask Stories (Vintage Crime/Black Lizard)

An unstoppable anthology of crime tales culled from Black masks journal the mythical book that became a pulp phenomenon into literary mainstream.   Black masks used to be the apotheosis of noir.  It used to be the journal the place the 1st hardboiled detective tale, which was once written by way of Carroll John Daly seemed.

The Vampire Archives: The Most Complete Volume of Vampire Tales Ever Published

The Vampire records is the largest, hungriest, undeadliest number of vampire tales, in addition to the main finished bibliography of vampire fiction ever assembled. darkish, stormy, and scrumptious, as soon as it sinks its the teeth into you there’s no break out. Vampires! even if imagined by means of Bram Stoker or Anne Rice, they're a part of the human lexicon and as outdated as blood itself.

The Good New Stuff: Adventure in SF in the Grand Tradition

As soon as the mainstay of technology fiction, event tales fell out of fashion in the course of the Sixties and early Nineteen Seventies. yet lately, technology fiction writers have spun out galaxy-spanning adventures as creative and lovely as any of yesteryear's stories. popular editor Gardner Dozois assembles seventeen such escapades the following, with tales from modern day and tomorrow's most interesting writers, including:Stephen Baxter, Tony Daniel, R.

Extra info for Écrits libertaires (1948-1960)

Show sample text content

Préface à L’Allemagne vue par les écrivains de l. a. Résistance française, par Konrad Bieber (Droz, Genève). Nous ne pouvons nous empêcher de relever que los angeles revue Esprit, parlant de l’ouvrage de Bieber, s’est pudiquement abstenue de signaler qu’Albert Camus en avait écrit los angeles préface. Omission peut-être involontaire, à moins que ce ne soit là un exemple de plus de los angeles limit mentale dont leur observance néo-stalinienne ou nouvelle gauche a bien dû contraindre nos chrétiens progressistes à prendre dévotement le pli. Cher Monsieur, J’ai toujours european du mal à parler de los angeles Résistance, j’ai rarement european plaisir à lire ou à écouter ce qu’on en disait. Le culte du moveé feel une vocation que je n’ai pas et le temps perdu l’est tout à fait pour moi. À certains égards, je suis un homme sans mémoire. Ajoutez que le style ancien combattant n’est pas le mien, que nous avons été gavés de sérieux et qu’enfin un peu de désinvolture fait partie d’une bonne hygiène intellectuelle. Et puis l. a. façon dont on parle de los angeles Résistance… Ceci dit, lisant votre étude, j’y découvrais de nouveaux motifs à l’éloignement que je sens pour cette période de notre histoire et je me disais, en même temps, que s’il fallait vraiment parler de cette époque, je préférais qu’on en parlât comme vous le faites. Ce double sentiment s’explique assez bien. Ressuscitant certaines passions qui furent les nôtres, vous me faisiez aimer de nouveau, dans sa vérité, l’expérience de ces années et je découvrais que mon éloignement était le contraire d’un désaveu. Je suis éloigné de ce qu’on a fait de l. a. Résistance, de ce qu’elle est devenue, mais je suis heureux qu’il lui soit rendu justice dans ce qu’elle était réellement. motor vehicle il est encore nécessaire que justice lui soit rendue. Des hommes, naturellement pacifiques par métier et par conviction, qui détestaient l. a. guerre et se refusaient de haïr aucun peuple, ont été forcés, dans les années 40, à los angeles guerre. Pour que quelque selected soit alors sauvé du désastre, ils n’ont pu qu’essayer de ne pas céder à los angeles haine. Un déchirement vécu de façon si extrême mérite au moins los angeles considération. Le résistant, vous l’avez bien compris, en voulait à l’Allemagne d’avoir répondu par le crime à ses rêves de paix et los angeles faisait bénéficier en même temps du memento de ces rêves. Oui, si jamais wrestle fut droit, ce fut bien celui-là où l’on entrait après avoir fait los angeles preuve qu’on ne l’avait pas voulu. Et justement, ceux qui y sont entrés ne cesseront pas de regretter ce temps où l’on pouvait se jeter tout entier dans l. a. bataille, sans department intérieure et sans autre angoisse que celle, supportable, de l. a. peur l. a. plus naturelle. Il est même attainable que ce sentiment, si fortress, de notre droit, nous ait rendu plus difficiles les tâches et les choix de l’histoire qui devait suivre. Mais enfin les souffrances et les luttes de cette époque n’ont pas été absolument vaines pour ceux qui y ont survécu ; los angeles nécessité même de ces épreuves était alors un enseignement et un réconfort. D’une certaine manière, on nous avait contraints à l. a. bonne reason.

Download PDF sample

Rated 4.20 of 5 – based on 30 votes